Psycliniciens d'AML

Les psycliniciens d'AML sont présents :
- auprès des futurs opérés pour les aider, s'ils le souhaitent, à vivre leur "parcours du combattant" .
- auprès des malades arrivés en urgence en réanimation.

Leur travail constitue un indispensable complément psychologique et humain au savoir-faire et à la maîtrise de la haute technologie des équipes soignantes qui se succèdent au chevet du malade en réanimation.


Ils accompagnent les familles des malades hospitalisés
soutiennent les équipes médicales et soignantes de ces services.

Ils aident le malade et ses proches à traverser cette épreuve,
Ils atténuent, par leur présence familière, les éventuelles séquelles dûes au traumatisme de cette expérience,
Ils  soulagent la souffrance psychique du malade,
Ils facilitent, le temps venu, son retour à une vie active.

Groupe clinique de la réanimation

Une  formation interne régulière avec l’organisation mensuelle d’un groupe d’échanges et de réflexion clinique, avec la participation et l’écoute de psychanalystes, pour les cliniciens d’AML, des psychologues hospitaliers, les stagiaires. Réunion le premier jeudi du mois de 18h30 à 20h30

Ces groupes d’échange sur l’expérience clinique se sont avérés indispensables, depuis la création d’AML, en tant que soutien aux cliniciens.

Une prise en charge d’une supervision individuelle pour les clinicens d’AML.  

Aux psycliniciens de réa
Aux psycliniciens qui souhaitent se risquer en réanimation

de Joseph Gazengel

La vie en réanimation est le plus souvent, si peu qu’elle se prolonge, une expérience d’extrême déréliction. Certains d’entre vous l’ont éprouvé dans leur âme et jusqu’au plus intime de leur chair.
D’autres parmi vous ont accompagné un de leurs proches dans ces lieux où il n’est pas rare de retrouver la vie, voire de ressusciter.
Vous autres enfin qui êtes des praticiens de la réanimation, vous avez pu mesurer combien la raison humaine défaille facilement devant l’extrême que représente la rupture de tous les liens et la perte de tous les repères d’identité  -  quand on n’a plus que le plafond à contempler, et que le temps même se dérobe...  lire plus