A.M.L. Soins Intensifs

Pourquoi AML ?

Le plus souvent lors d'une hospitalisation en réanimation, la personne est dans le coma, soit du fait de sa pathologie, soit dans le but de lui permettre de supporter la technicité agressive des soins intensifs. L'éveil du coma, le retour à la conscience dans un environnement totalement étrange et étranger, l'absence de tout repère de temps, de lieu, de sens, provoquent chez le malade un sentiment de rupture du fil de sa propre vie.

 

 Le lien psychique

 

Les cliniciens ont révélé l’importance capitale du maintien du lien psychique pour le malade en service de soins intensifs. Ce lien psychique se constitue en chacun de nous dès la naissance : lien avec soi-même et avec les autres, il est le plus sûr garant de notre continuité lors des grandes épreuves de la vie qui risquent de nous faire perdre le fil de notre être.

 

Maintenir ce lien psychique, c’est aider les malades à rester eux-mêmes et à se relier à ce qu’était leur vie auparavant : liens affectifs, professionnels, etc.

 

 Le rôle des psychologues cliniciens et psychanalystes d’AML

 

Le travail du clinicien d’AML constitue un indispensable complément psychologique et humain au savoir-faireet à la maîtrise de la haute technologie des équipes soignantes qui se succèdent au chevet du malade en réanimation.

 

Ce clinicien va :

  • aider le malade et ses proches à traverser cette épreuve,
  • atténuer, par sa présence familière, les éventuelles séquelles dûes au traumatisme de cette expérience,
  • soulager la souffrance psychique du malade,
  • faciliter, le temps venu, son retour à une vie active.

Sous-menu

Powered by CMSimple_XH| Template: ge-webdesign.de| html| css| Login